Contexte commercial :

La France et l’Allemagne sont d’importants partenaires économiques

Selon les chiffres publiés par DESTATIS (l’Office fédéral de la Statistique), le commerce franco-allemand s’élevait à 167 milliards d’euros en 2015 (- 1,8% par rapport à l’année précédente). L’Allemagne reste le partenaire commercial le plus important de la France au niveau mondial, la France est le partenaire commercial le plus important de l’Allemagne au niveau européen et numéro deux derrière la Chine au niveau mondial.

Les exportations de biens allemands vers la France s’élevaient à 101 milliards d’euros en 2016. Les importations provenant de France s’élevaient à 66 milliards d’euros.

En 2016, l’excédent de la balance commerciale de l’Allemagne à l’égard de la France a baissé de 2,8% et s’élève ainsi à 35 milliards d’euros.

En 2017, l'Allemagne était le deuxième investisseur créateur d’emploi en France avec 208 projets, après les Etats-Unis (230 projets) et devant l'Italie (96 projets). Selon Business France, les entreprises allemandes ont créé 5789 emplois en France, soit 22% de plus que l'année précédente. En général, les investissements allemands ont augmenté de 9% par rapport à 2016.

Business France a enregistré 1 298 projets d’investissement en France l'an dernier (+16%), 33 489 emplois ont été créés ou maintenus (+11%). Les investissements se sont principalement orientés vers le secteur de l’industrie manufacturière, où 44 % des emplois ont été créés. Jörn Bousselmi, Directeur Général de la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d'Industrie, souligne : « La France bénéficie d’un changement d’image très positif grâce aux efforts de réforme du nouveau gouvernement mais aussi par la reprise économique : le PIB de la France a augmenté de 2% l'an dernier. »

Les investissements allemands ont représenté 16% des projets d'investissements étrangers en France en 2017. Sur les 208 projets d'investissement, 27% sont consacrés aux sites de production industrielle. Le commerce représente 17%, 12% dans le secteur de l'automobile et 11% dans le génie mécanique. Ces trois secteurs économiques représentent 60% des emplois créés. A savoir que les investissements allemands en 2017 étaient concentrés principalement dans les régions du Grand Est (23%) et de l'Ile-de-France (23%).

Ce ne sont pas seulement les grandes entreprises qui investissent en France mais aussi les entreprises de taille moyenne : L’entreprise familiale MSG Krandienst a ouvert une filiale en Alsace pour le transfert des poids lourds. Les sociétés de logistique Arvato et Josef Hennings, ont mis en place différents centres logistiques en région parisienne. Sartorius, un fournisseur de produits pharmaceutiques et de laboratoire, a investi dans un centre de recherche et développement dans le sud de la France.

La Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie et Business France estiment la présence allemande en France à environ 4500 entreprises allemandes employant plus de 310 000 personnes. Selon la Banque de France, le stock de capital allemand s’élève à 60,5 milliards d’euros.

Les Pme française peuvent également se développer sur le marché allemand. Le potentiel réel en terme de business, de coopération industriel est très important. Faute d’interlocuteur, de facilitateurs dans les échanges, bon nombre de projets ne sont pas menés à leur terme  ou n’ont pas les résultats escomptés



Accueil
Services
Réseau
Contact
vers notre page d'accueil
nos services
nos collègues
formulaire de contact



 

 

 

exportez en allemagne export nach frankreich